5/5 - (2 votes)

Le crowdfunding, connu également sous le nom de financement participatif correspond à un échange de fonds entre personnes en dehors du cadre financier et bancaire institutionnel classique, et est aussi vieux que l’humanité elle-même. On peut supposer que même les premières tribus ont utilisé le concept de crowdfunding pour survivre, tout en rassemblant des ressources et en les partageant. Mais nous vivons au XXIe siècle, et la première chose qui nous vient à l’esprit lorsque nous pensons au marché du crowdfunding, c’est bien entendu Internet qui en est l’un des principaux vecteurs. Mais il y a tellement plus, alors plongeons dans ce secteur de la FinTech (Technologie Financière) et examinons-le en profondeur dès maintenant.

Investissement Private Equity CarInvest Europe

Le crowdfunding n’est pas une invention de notre siècle

Le marché du crowdfunding s’est considérablement développé au cours de la dernière décennie et il est aujourd’hui incroyablement diversifié, avec d’énormes plateformes pour les créateurs de nouveaux produits et d’autres dédiées uniquement à des objectifs spécialisés.

Historiquement, le marché du crowdfunding, tel que nous le concevons aujourd’hui, remonte à quelques siècles. Au XVIIIe siècle, en Allemagne, les livres étaient généralement financés selon le modèle de la pré numérotation, mais cette première méthode d’abonnement a posé de nombreux problèmes. Principalement, parce que le flux d’argent réel commençait avec l’arrivée du produit. Puis, en 1730, les obligations de guerre (qui peuvent être comprises comme un moyen de crowdfunding des conquêtes militaires) ont sauvé la Banque d’Angleterre. Mais l’exemple le plus impressionnant des débuts du crowdfunding est la découverte de plus de 160.000 donateurs qui ont financé la base monumentale de la statue de la Liberté grâce à une campagne de crowdfunding menée par un journal en 1885. C’était une façon brillante de terminer la construction lorsque le gouvernement a échoué. Mais à quoi ressemble le marché du crowdfunding aujourd’hui ?

La diversité technique du marché du crowdfunding

Si l’on considère les services de crowdfunding les plus populaires, on peut diviser le marché en deux types fondamentaux :

  • Le crowdfunding basé sur les récompenses
  • Le crowdfunding par émission d’actions

Le crowdfunding basé sur les récompenses

Ce type est extrêmement populaire dans les campagnes visant à créer ou à lancer la production d’un produit ou d’un service particulier. Qu’il s’agisse d’un jeu vidéo, d’un dispositif d’électromobilité innovant ou d’un projet civique, si vous participez à une telle campagne et donnez votre argent, vous serez récompensé par quelque chose. En général, les récompenses sont divisées en plusieurs niveaux, en fonction du montant que le donateur décide d’envoyer. Ce qu’un donateur reçoit pour sa participation peut être littéralement n’importe quoi, d’une carte postale à un produit complet pour lequel la campagne a été créée.

Le crowdfunding par actions

Le deuxième type de campagne le plus courant sur le marché du crowdfunding est l’equity crowdfunding, qui est en fait une nouvelle pratique du private equity. Cette forme de crowdfunding s’apparente davantage à un investissement dans des actions d’une société, car ce que vous obtenez réellement, ce sont des parts de capital. Il n’est donc pas étonnant qu’on l’appelle parfois « crowdinvesting ». Pour les startups, c’est une façon très intelligente de rassembler des investisseurs petits (ou pas…) et de présenter l’entreprise à un large public.

Les avantages du crowdfunding

Pour les entrepreneurs, le marché du crowdfunding est une source parfaite de fonds et un excellent moyen de commercialiser de nouveaux produits. Étant donné le grand nombre de nouvelles startups qui apparaissent chaque année, il peut être difficile de gagner en visibilité en se contentant de nouer des contacts avec des investisseurs potentiels, de participer à des événements FinTech ou de recourir à des subventions. Pour donner vie à une nouvelle idée, il faut la faire connaître à un public plus large.

Le marché du crowdfunding va-t-il se développer à l’avenir ?

Le phénomène du crowdfunding a indéniablement changé la façon dont les startups et les produits innovants sont financés, mais deviendra-t-il encore plus populaire dans un avenir proche ? Si oui, pourquoi et comment ?

Nous pouvons nous attendre à une croissance accélérée du TCAC (Taux de Croissance Annuel Composé) de plus de 15 % entre 2021-2025, malgré la situation actuelle de pandémie. L’un des principaux facteurs de cette hausse sont les médias sociaux. Afin de pré-vendre un produit ou un service, une entreprise doit toucher un public aussi large que possible et de nombreuses campagnes sont conçues pour devenir virales afin d’atteindre cet objectif. Cela ne signifie pas qu’elles deviennent virales de manière naturelle – loin de là. Aujourd’hui, le marché du crowdfunding est déjà si mature que les startups investissent des sommes importantes pour engager des influenceurs afin de créer le buzz.  Et en tant que consommateur de médias, vous n’êtes peut-être même pas conscient de ce fait.

Les grandes tendances du marché du crowdfunding

Après les premiers mois de l’année 2021, nous pouvons certainement noter un certain nombre de tendances sur le marché du crowdfunding.

Le crowdfunding en actions monte en flèche

Nous l’observons depuis un certain temps et nous en sommes désormais certains. Jetez un coup d’œil aux données brutes : en 2015, le volume total de l’equity crowdfunding dans le monde entier était de 2,11 milliards d’euros. Ce chiffre était prévu avec succès pour doubler chaque année.

La plupart des entreprises financées par equity crowdfunding sont fraîches et sans fonds antérieurs.

Le crowdfunding pour la santé

La santé étant un sujet brûlant ces derniers temps, de plus en plus de campagnes sont axées sur des produits censés nous rendre plus sains ou minimiser les risques liés à la santé (comme les ouvre-portes antimicrobiens, par exemple). Il n’est pas surprenant que beaucoup d’entre elles soient couronnées de succès.

Investissements immobiliers

Le crowdfunding immobilier est un moyen simple d’investir dans l’immobilier sans avoir à acheter des appartements, des maisons ou des terrains pour des centaines de milliers d’euros.

Investissement dans le leasing automobile de seconde main

La société Car Invest Europe, créée en septembre 2019 ouvre son capital à des investisseurs, qui deviennent à partir de 25.000€ investisseurs associés dans un marché très porteur avec un rendement sur investissement qui va bien au-delà des produits financiers classiques.